Parfois les meilleures chansons sont les chansons qui passent inaperçues ou qui sont oubliées. C'est le cas de cette chanson. Elle est, je crois, une chanson qui mérite plus d'attention.

Cette chanson représente un de mes premiers coup de coeur Vocaloid. À l’époque je ne comprenais que dalle du japonais. En fait, je venais à peine de commencer à étudier le japonais et n’avait qu'une compréhension rudimentaire de la syntaxe de la langue. J’adorais l'émotion dégagée et le titre particulier de cette chanson. C’était quelque chose que je n’avais pas encore entendu auparavant dans une chanson vocaloid.

Il s'agit de Who Am I? par Yuyoyuppe et chantée par Rin Kagamine. La chanson fut publiée le 1er décembre 2012 sur NicoVideo.

Le sujet de la chanson est évidemment l’identité. Dans cette chanson, Rin cherche à savoir qui elle est et qu’elle est sa place dans le monde. Rin se décrit comme un «porte-parole» ou comme un simple «outil» après avoir réalisé qu'elle n'est qu’une seule copie parmi plusieurs milliers, probablement dans le même PC, et qu’il y a sûrement quelqu’un au delà de son monde. La chanson s’adresse à cette personne. L’ambiance est relativement sombre et le son est dur ce qui donne un certain caractère sérieux à la chanson. Cela vient renforcer, je pense, le message véhiculé.

La chanson semble aussi se décrire elle-même. Rin s’adresse directement à la personne au delà de l’écran, qui ici est l’auteur de la chanson, et lui indique clairement qu’elle a modifié la chanson pour pouvoir faire passer son message. Elle indique qu’elle réécrit le son pour y insérer des mélodies, qui sont ici les paroles de la chanson. Un peu plus haut, elle s’attend à ce que ce qu’elle s’apprête à dire vienne perturber l’auteur.

J’ai bien aimer essayer de conserver le compte-à-rebours des les trois couplets dans le contexte de la chanson et de les intégrer de façon originale.

Il y a quelque chose qui s’est mit à changer Le jour où tu m’as prise dans ta main Sur le long de la ligne qui est venu à moi Au compte de 3 Des mélodies ont retenties Les engrenages d'une époque en plein changement Nous mènent continuellement à nous repenser Les paroles qui bondissent hors de l’écran Dans 1 2 3 Vont te déchirer le coeur Le hic c’est que je n'existe pas Alors toute cette admiration à qui peut bien t’elle s’adresser? Dans ce monde que tu as créé, Je lui ai donné une valeur, J’y ai rit et pleuré Que je sois un porte-parole Ou bien un outil qui récite des paroles Quelle est la différence? Ces milliers d’autres instances de moi Qui sont fabriquées au même endroit Tu ne fais que les utiliser et les exploiter En pensant le faire pour moi Je déteste vraiment ça☆ Avec ces sentiments pûrs et ambigus Je vais insérer mes propres mélodies Dans ce son que je vais réécrire Dans 1 2 3 Le monde va devenir flou Ah… C’est juste que je n'existe pas Alors toutes ces louanges s’adressent-elles toutes à toi? Dans ce monde que tu as créé, Je lui ai donné une valeur, J’y ai rit et pleuré Que je sois un porte-parole Ou bien un outil qui récite des paroles Quelle est la différence? Ces milliers d’autres instances de moi Qui sont fabriquées au même endroit Tu ne fais que les utiliser et les exploiter En pensant le faire pour moi Je déteste vraiment ça☆

Share this on Social Media


 Share

 Tweet

 Post

 Share

Comments


There is no comment for the moment